Menu Fermer
  • Laboratoire de certification
    Banc de test 300T

    Pour essais et validation de force, d'allongement, de fatigue, de déformation et de rupture pour chaînes, élingues et accessoires de levage.
    Accréditation COFRAC

  • Test destructif ou non destructif
    Banc de test norme 7500-1

    A double vérin, longueur utile 12 m, jusqu’à 100 000 cycles de fatigue, pour des tests selon les normes EN 12385/818/1677/1492/13411/13414

logo LTL laboratoire technique du levage certification test
Certificat de test LTL
écran de contrôle banc d'essais sahm splice

LE PREMIER LABORATOIRE EN FRANCE QUI TESTE ET CERTIFIE VOS PRODUITS DE LEVAGE JUSQU'À 300 TONNES

CENTRE D'ESSAI EST ACCRÉDITÉ COFRAC !

LTL est le premier laboratoire en France qui teste et certifie les produits de levage jusqu’à 300 tonnes.

Fort de 25 ans d’expérience dans les systèmes de levage et de fixation, LTL est un laboratoire spécialisé dans les tests et certifications pour tous les produits de levage.

Son banc d’essais teste et valide câbles, élingues, chaînes, sangles textiles, cordages et pièces forgées jusqu’à 300 tonnes.

Implanté en Deux-Sèvres dans des locaux neufs, LTL est équipé d’un banc de traction dernière génération conforme à la norme EN ISO 7500-1:2018 CLASS1.

Ce banc, destructif et non destructif, permet la mise en conformité de vos produits de levage avec les normes EN 12385, EN 818, EN 1677, EN 1492, EN 13411 et EN 13414.

Grâce à son double vérin de 30 tonnes et 300 tonnes, ce banc peut effectuer, sur une longueur de 12 m, des tests de rupture et des tests de fatigue jusqu’à 100 000 cycles.

Tous les essais sont filmés. À l’issue, LTL vous fournit un certificat (courbe d’essai, rupture, allongement) permettant d’être en conformité.

LTL s’adresse aux entreprises qui fabriquent ou utilisent des produits de levage dans les secteurs pétrolier, éolien offshore, naval, ferroviaire, industriel, TP, de la construction…afin de tester leurs élingues chaîne, élingues textile, câbles et autres éléments de levage sur demande. 

LABORATOIRE TECHNIQUE DU LEVAGE

Accréditation Cofrac N°1-7029
Portée disponible sur www.cofrac.fr

Télécharger le certificat d’accréditation Cofrac

câble élingue acier et crochet

Nos types et procédures de test

Test d’allongement total à la rupture sur chaîne de levage à maillons courts de classe 8 :

Ce protocole d’essai pour les éléments de levage est réalisé en conformité avec la directive EN 818-2+A1 partie 5.4.2 et EN 818-1+A1 partie 6.5.2 qui définit les prescriptions relatives à la sécurité des chaînes de levage, de classe 8, de tolérance moyenne. Cette norme vient renforce les exigences essentielles de sécurité de la Directive « Machines » 98/37/CE amendée par la Directive 98/79/CE, et de la Directive « Machines » 2006/42/CE. Le test a pour but de déterminer l’allongement de la chaîne au point de rupture, qui pour être conforme, doit avoir un allongement de 20% minimum et tenir bien évidemment la charge de rupture minimale correspondant au diamètre nominal.

Accréditation Cofrac N°1-7029 Portée disponible sur www.cofrac.fr
Logo accréditation cofrac
câble élingue acier et crochet

Essai de fatigue sur accessoires de levage haute résistance en acier forgé de classe 8 :

Cet essai est réalisé en conformité avec la norme EN 1677-1+A1 partie 6.2.5 et partie 6.2.6.3.  Cette dernière spécifie entre autres les prescriptions générales requises pour ce type d’accessoire comprenant une charge maximale d’utilisation inférieure ou égale à 63 t utilisé pour le levage d’objets, de matériels ou de marchandises. L’essai de fatigue consiste en 20 000 cycles de charge à 1.5 fois la CMU de l’accessoire forgé. L’échantillon doit avoir tenu les 20 000 cycles sans rupture pour être conforme.

câble élingue acier et crochet

Essai de déformation sur accessoires de levage haute résistance en acier forgé de classe 8 :

Cet essai est réalisé en conformité avec la norme EN 1677-1+A1 partie 5.4.1, 6.2.3 et 6.2.6.2. Elle vise à mesurer la conformité à la déformation de ce type d’accessoires de levage qui ne doit pas évoluer de plus de 1% par rapport à la valeur initiale (avant test).

Accréditation Cofrac N°1-7029 Portée disponible sur www.cofrac.fr
Logo accréditation cofrac
câble élingue acier et crochet

Essai de rupture sur accessoires de levage haute résistance en acier forgé de classe 8 :

L’échantillon est amené jusqu’à rupture complète. Le banc d’essai détectera automatiquement la rupture et arrêtera le test.
Ce test, réalisé sur notre banc d’essai, permet de mesurer la résistance jusqu’à la rupture de ce type d’accessoire de levage suivant les directives de la norme EN 1677-1+A1 parties 5.4.2, 6.2.4 et 6.2.6.3. L’échantillon doit montrer des signes évidents de déformation à la fin de l’essai pour être conforme.

Accréditation Cofrac N°1-7029 Portée disponible sur www.cofrac.fr
Logo accréditation cofrac
câble élingue acier et crochet

Essai de rupture sur élingue textile plate :

L’échantillon est amené jusqu’à rupture complète. Le banc d’essai détectera automatiquement la rupture et arrêtera le test.
Ce test est applicable aux élingues plates d’une largeur de 25 mm à 450 mm, en sangles tissées cousues composées de 1,2,3 ou 4 brins, sans fin, avec ou sans accessoires, fabriquées en polyamide, polyester et polypropylène. Lors de ce test sur notre banc, l’élingue textile plate est soumise à étirement jusqu’à rupture. Ce test suit les normes EN 1492-1 + A1 partie 5.13 et annexe A. La largeur de la sangle est mesurée sous tension pour observer un amincissement. La diminution de la largeur de la sangle ne doit pas dépasser 10% ou 12% selon la largeur nominale de la sangle testée.

Accréditation Cofrac N°1-7029 Portée disponible sur www.cofrac.fr
Logo accréditation cofrac
câble élingue acier et crochet

Essai de rupture sur élingue textile ronde :

Cet essai permet de répondre aux exigences relatives à la sécurité, y compris les méthodes de classification et d’essais de ce type d’élingue tel que défini dans la norme EN 1492-2 + A1, partie 6.2 et annexe A.
Il permet de valider la tension de rupture pour les élingues rondes d’une CMU <40T en levage direct ainsi que pour les assemblages d’élingues rondes à 2,3,4 brins fabriquées en polyamide, polyester et polypropylène. La gaine durant cet essai doit supporter au moins 2 fois la CMU sans rompre.

Accréditation Cofrac N°1-7029 Portée disponible sur www.cofrac.fr
Logo accréditation cofrac
câble élingue acier et crochet

Essai de force d’épreuve de fabrication sur élingue chaîne de classe 8 :

Ce test d’effort permet de valider les éléments de la norme EN 818-4 + A1 parties 6.2 et 6.3. Cette dernière encadre les prescriptions relatives à la sécurité ainsi que les méthodes pour déterminer la charge d’utilisation et d’essai des élingues en chaînes à 1,2,3 ou 4 brins ainsi que les élingues sans fin assemblées mécaniquement, par soudage, ou utilisant une chaîne de levage classe 8 à maillons courts associée à une gamme d’accessoires de même classe.

Accréditation Cofrac N°1-7029 Portée disponible sur www.cofrac.fr
Logo accréditation cofrac
câble élingue acier et crochet

Essai de rupture sur élingue câble :

L’échantillon est amené jusqu’à rupture complète. Le banc d’essai détectera automatiquement la rupture et arrêtera le test.
Ce test de rupture fait référence aux normes EN 13414-1+A2, EN 13411-3 parties 5.1.2.2 et 6.2 pour les boucles manchonnées et des œillets épissés et EN 12385-4 pour les câbles à toron.
Il permet de valider les prescriptions de fabrication, la méthode de calcul de la charge maximale d’utilisation (CMU). Ce test s’applique :

  • Aux élingues à 1,2,3,4 brins avec terminaisons manchonnées ou épissées,
  • Aux élingues sans fin avec terminaisons manchonnées ou épissées réalisées soit en câbles d’acier de 6 torons d’un diamètre 8 à 60 mm, câblés normalement, avec âme métallique ou textile,
  • Aux élingues sans fin avec terminaisons manchonnées ou épissées réalisées en câbles d’acier de 8 torons câblés.
Accréditation Cofrac N°1-7029 Portée disponible sur www.cofrac.fr
Logo accréditation cofrac
câble élingue acier et crochet

Test de résistance sur accessoire de levage :

L’échantillon est soumis à une charge définie préalablement, une fois la charge atteinte la pression est relâchée. L’échantillon est inspecté pour repérer d’éventuelles déformations ou défauts.

câble élingue acier et crochet

Test de maintien de charge :

L’accessoire de levage (crochet, maillon, sangle, élingue…) est amené à une charge donnée, puis la charge est maintenue pendant un temps défini à l’avance.  La charge est relâchée puis l’échantillon est inspecté afin de repérer d’éventuelles déformations ou défauts.

Besoin de tester ou certifier vos accessoires de levage ?

câble élingue acier et crochet

Testez vos connaissances en levage

0%
20
Créé le

Quizz accessoires de levage

Êtes vous des pros de la sécurité en levage ? Testez vos connaissance en 15 questions

1 / 15

Que signifie CMU ?

2 / 15

Quel est le pourcentage d’allongement minimum de la chaîne à rupture ?

 

3 / 15

Quand je lève mon élingue chaîne 3 brins, il y a un allongement d’un brin de 1 cm (visible au niveau du crochet), que fais-je ?

4 / 15

Sur une élingue chaîne 4 brins, puis-je en utiliser seulement 1 , 2 ou 3 ?

5 / 15

Pour les tests de rupture sur du câble, la norme impose-t-elle une vitesse de traction ?

6 / 15

Pour les élingues textiles, quel est l’allongement minimal à la rupture requis pour la conformité avec la norme ?

7 / 15

En arrimage et en levage, les linguets et goupilles m’embêtent pour la manutention, puis-je les enlever ?

8 / 15

Quel est le coefficient de sécurité d’une élingue textile ?

9 / 15

Quels appareils et matériels de levage sont soumis à contrôle annuel ?

10 / 15

Mon élingue chaîne n’a plus la plaque de marquage (tonnage, longueur numéro etc.), puis-je continuer à l’utiliser ?

11 / 15

Quel est le coefficient sécurité des tendeurs et chaînes d’arrimage ?

12 / 15

Lors d’un contrôle d’élingue chaîne, l’ouverture au crochet ne doit pas dépasser ?

13 / 15

Combien de cycle de fatigue un accessoire de levage haute résistance doit supporter à 1.5 fois la CMU ?

14 / 15

J’ai besoin de faire contrôler mon matériel de levage mais je ne connais pas d’entreprise de contrôle

15 / 15

J’ai une centaine d’élingue à faire contrôler mais je ne peux pas faire fonctionner mon entreprise si elles sont immobilisées chez LTL.

Votre note est de

The average score is 70%

0%

câble élingue acier et crochet

Comprendre la réglementation sur le contrôle périodique des appareils de levage

Un appareil de levage se définit par un ensemble composé de machines et de leurs équipements, conduits par un ou des opérateurs qui agissent sur les mouvements au moyen d’organes de service dont ils conservent le contrôle, dont au moins une des fonctions est de déplacer une charge. (cf arrêté du 1er mars 2004 pour les appareils soumis à des vérifications réglementaires.)

Un accessoire de levage est un équipement non incorporé à une machine, à un tracteur ou à un autre matériel. Il est positionné entre la machine, le tracteur ou tout autre matériel et la charge. Il peut prendre la forme d'élingue, de palonnier, de pince autoserrante, d'aimant, de ventouse, ou de clé de levage. (cf arrêté du 1er mars 2004.)

Les accessoires de levage, quel que soit leur type, doivent être homologués et munis du marquage CE. Ils doivent être livrés avec une déclaration de conformité, accompagnée d'une notice d’instruction, et d'une identification claire du fabricant.  Notez que la réglementation européenne n’impose pas d'avoir recours à une tierce partie afin de procéder à l’apposition du marquage CE. Le marquage est une auto-certification et engage uniquement la responsabilité du fabricant.

En France, seul le Cofrac est habilité à délivrer des accréditations. Cette dernière permet d’attester des compétences et de l’impartialité d’un organisme de contrôle au niveau national. Cela signifie que LTL est reconnu pour attester de la conformité de vos produits au regard des normes, référentiels et réglementations en vigueur.

Les appareils de levage, que ce soit des élingues chaînes, câbles, textiles, des accessoires en acier forgé, des palonniers, aimants, etc, doivent être contrôlés au moins une fois par an, par des personnes compétentes.

  • Vérifiez l’allongement entre les brins si l'élingue dispose de plusieurs brins.
  • Vérifiez la bonne ouverture des crochets, la présence d’une plaque de marquage indiquant CMU (Charge Maximale Utile), le nom du fabricant, le numéro d’élingue, le nombre de brins, le diamètre de la chaîne.
  • Vérifiez l’intégralité de l’élingue pour repérer d’éventuelles déformations ou blocages mécaniques.
  • Vérifiez l’allongement des maillons et l’usure entre les maillons.

Les couleurs sur les élingues textiles définissent la charge d’utilisation de l’élingue exprimée en tonne(s) :

  • Violet = 1T
  • Vert = 2T
  • Jaune = 3T
  • Gris = 4T
  • Rouge = 5T
  • Marron = 6T
  • Bleu = 8T
  • Orange = 10T ou +

Les appareils d’arrimage tels que les tendeurs à cliquet pour chaînes, les chaînes d’arrimage sont obligatoirement soumis au contrôle périodique, une fois par an.

Non, le contrôle périodique (ou VGP) doit être réalisé par une entreprise ayant les compétences pour contrôler et certifier le contrôle de ces types d’appareils.

Le coefficient de sécurité est défini en fonction du type d'élingue :

  • Pour les élingues chaîne, le coefficient sécurité est 4
  • Pour les élingues textile, le coefficient sécurité est 7
  • Pour les élingues câble, le coefficient sécurité est 5
  • Pour l’arrimage en chaîne, le coefficient sécurité est 2

Dans l'absolu, une élingue textile n'a pas de limites de durée de vie tant qu'elle est contrôlée tous les ans. La personne en charge du contrôle déposera l’élingue au rebut en cas de détérioration de l’élingue ou de l’étiquette d’identification. 
Cependant, LTL recommande un changement des élingues textiles tous les 5 ans par prévention.

Non ! Une note sur la plaque de marquage de vos appareils d’arrimage indique : "Ne pas utiliser pour lever une charge"

Besoin de tester ou certifier vos accessoires de levage ?